Régression du marché immobilier locatif : baisse du loyer en 2017

Wl Patrimoine » general » Régression du marché immobilier locatif : baisse du loyer en 2017

En France, les loyers connaissent un véritable glissement en l’espace d’une décennie. Au premier de l’année 2017, l’Observatoire des loyers Clameurs a enregistré une chute du prix du loyer de l’ordre de 0,1%. Nombreuses sont les raisons de cette baisse importante. Toutefois, quelques exceptions ne suivent pas ce courant, en particulier les propriétés mises en location dans certaines villes qui connaissent au contraire une hausse du loyer. Ci-après les détails.

Baisse considérable du loyer en dix ans

Sur une période de dix ans, l’Observatoire des loyers Clameur a rapporté une baisse significative du loyer. En moyenne, cette entité a observé un recul de 0,1% si l’on considère toutes les statistiques rapportées sur l’ensemble des immeubles mis en location, en dehors des bâtiments HLM. Sur l’ensemble de la période 2017, le rapport donne une conclusion qui indique parfaitement une baisse considérable du prix du loyer qui est de l’ordre de 1,2%. Dans certaines villes comme le Havre et Rennes, le prix du loyer connaît un recul de plus de 3%. Des raisons économiques, à savoir la baisse du pouvoir d’achat, le chômage et les restrictions sur les aides sociales sont à l’origine de cette baisse.

Les exceptions : les villes où le prix du loyer augmente

Pourtant dans d’autres villes, l’augmentation du coût de la vie se ressent surtout sur la hausse générale du prix du loyer. En 2017, cette hausse est de l’ordre de 1% à 3, 4 %. Les villes concernées sont en outre, Paris, Brest, Montpellier, Nice et Orléans. Cette dernière a enregistré le plus grand taux d’augmentation du loyer qui est de l’ordre de 3,4%.

Catégories :